La tatoueuse et activiste Daisy Coleman est morte à 23 ans



Daisy Coleman, l’un des principaux sujets du documentaire de Netflix 2016, «Audrie & Daisy», mort d’une blessure par balle auto-infligée le 4 août. Son corps a été découvert par la police qui a été envoyée chez elle par sa mère Melinda lors d’un contrôle de l’aide sociale. Elle est décédée à Lakewood, au Colorado, où elle travaillait comme tatoueuse à Phoenix Tattoo Company à Denver.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *